Sur les rives du Lac Atitlán, le nombril du monde

Sur les rives du Lac Atitlán, le nombril du monde

En hauteur, dans un écrin de nature montagneuse et volcanique, repose le plus beau bijou naturel du Guatemala : le lac Atitlán. Celui que l’explorateur Alexander von Humboldt a décrit comme étant le plus beau lac au monde a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Que faire au Lac Atitlán ? Partons ensemble dans ce nouveau voyage.

Le lac Atitlán, le plus beau lac du Guatemala 

Le lac Atitlán, le lac le plus profond de toute l’Amérique centrale, est perché à presque 1600 mètres d’altitude, à 2 heures de route à l’ouest de la jolie ville d’Antigua. Avec sa superficie de 130 kilomètres carrés, le spectacle de cette immense étendue d’eau est impressionnant. 

Depuis le bus qui serpentent entre les collines et les virages abrupts, on le distingue d’abord au loin. Immobile, imperturbable, il sommeille sous la brume et les nuages. En bordure, trois volcans, les gardiens du lac : San Pedro, Tolimán et Atitlán. Ces cônes parfaits recouverts d’un lit de verdure le protègent du reste du monde.

Selon la légende, le lac Atitlán a été créé il y a 85 000 ans, sur les cendres d’une gigantesque éruption volcanique. Au fond de cette caldeira géante qui atteint les 350 mètres en son centre, gisent les restes d’une ancienne cité maya, Samabaj, engloutie à la suite de l’éruption. 

Chez les Mayas, une légende plus poétique se murmure d’oreille en oreille. Elle raconte que le lac aurait été formé par les larmes d’une femme, qui aurait quitté l’agitation du monde civilisé pour aller vivre au plus proche de la nature. 

Pour eux, le lac est sacré. Ils le surnomment d’ailleurs tendrement “grand-mère Atitlán”. 

On pourrait passer des heures à contempler de ce lac majestueux et insondable, qui frémit doucement sous le souffle du xocomil, le vent de l’après-midi. Une légende locale attribue l’origine de ce vent aux soupirs d’une princesse se languissant de son amant perdu. 

Les eaux claires du lac grondent d’une puissance retenue, d’où émane un profond sentiment d’accalmie intérieure. On s’y sent tout de suite serein, en paix, comme protégé par la force des éléments. 

Visiter le Lac Atitlán et ses villages pittoresques

En tout, plus de douze petits villages bordent les rives du lac Atitlán. Les maisons à flanc de collines côtoient une végétation dense et tropicale, où une abondance d’oiseaux, de fleurs et de plantes cohabitent avec les locaux.

La traversée s’effectue à bord d’une lancha, une petite embarcation locale, qui vous emmène de quais en quais pour une poignée de quetzals. Chaque village dégage une ambiance qui lui est propre, où la culture maya imprègne encore profondément la vie quotidienne des habitants. 

Il y a Panajachel, la porte d’entrée sur le lac, où l’essor du tourisme se fait plus ressentir plus fort qu’ailleurs. On aime sa galerie d’art maya et les splendides couchers de soleil sur les reliefs volcaniques.

San Pedro, le plus animé de tous. De nombreux restaurants et stands de street-food fourmillent dans ses rues étroites et pavées, au plus grand plaisir des gourmets qui pourront se régaler d’un plat de poisson grillé fraîchement pêché.

San Marco, le mystique, haut lieu de l’ésotérisme, du chamanisme et de la médecine holistique. Quelques pas au milieu des centres de méditation et des communautés hippies qui y vivent nous plongent tout droit dans une autre dimension.

San Juan de la Laguna, le paisible, avec ses magnifiques peintures murales, ses maisonnettes aux milles couleurs et ses boutiques d’artisans.  

Santiago, le spirituel, où les rites religieux ont gardé toute leur importance. On y vagabonde entre les étals colorés de son marché de fruits et légumes et on vient y rendre hommage à Maximón, la poupée d’une ancienne divinité païenne que les locaux vénèrent.

Que faire au Lac Atitlan ? Que voir ?

Entre farniente, aventure et culture, le lac Atitlán est un endroit qui plaît à tous les types de voyageurs. 

Pour un séjour au plus près de vos envies, Feliz Voyage saura vous élaborer un itinéraire et un programme sur-mesure au lac Atitlan. 

Un endroit pour se reposer

Visiter le lac Atitlán, c’est une invitation à disparaître dans une parenthèse hors du temps, pleine de douceur. C’est prendre le temps de se ressourcer et d’absorber l’énergie grisante de ce lieu unique au monde. 

Passez quelques nuits dans un des superbes hôtels écologiques installés en bordure et réveillez-vous avec les premières lueurs de l’aube, pour admirer une vue bariolée sur les montagnes, le lac et les volcans. 

Consacrez une matinée à l’activité la plus populaire du lac, une balade en kayak. Là, glissant sur cette étendue d’eau aux nuances bleutées, entouré par cette nature spectaculaire, on a l’impression de se trouver au centre du monde. 

Initiez-vous à la pratique du yoga, une discipline qui trouve une place propice dans l’atmosphère reposante du lac. De nombreuses écoles y ont d’ailleurs élues domicile, faisant de ce lieu une retraite spirituelle reconnue à travers le monde. 

Un endroit pour se dépenser

Le lac est un véritable paradis sur terre pour les amoureux de sport, de treks et d’aventure. Un terrain de jeu infini, fait de promenades et de randonnées dans sa faune et sa flore indomptable, encore à l’état sauvage. 

De longues balades à vélo, à cheval ou à pied, accompagné par un guide local, vous entraînent dans un labyrinthe de sentiers escarpés et reculés, sillonnant à travers les montagnes et la végétation. Empruntés depuis des siècles par les autochtones, ces chemins vous montrent une autre facette d’Atitlán, immaculée et authentique. 

De Cerro de Oro à Rostro Maya et l’Indian Nose (le nez de l’Indien), cette petite falaise ressemblant à un visage de profil, autant de noms exotiques, synonymes d’agréables excursions pédestres. Partez tôt le matin pour savourer le lever de soleil, une tasse de café bien chaud à la main. 

Les plus audacieux s’élanceront à l’assaut de l’un des trois volcans : San Pedro avec ses 3020 mètres d’altitude, Tolimán et ses 3158 mètres et enfin Atitlán et ses 3557 mètres. Gravir le flanc de ces géants assoupis, au milieu d’une forêt survolée par les aigles et les colibris, est une expérience incomparable. Au sommet, se détache un panorama magnifique sur les eaux sombres, le rivage et les montagnes encerclées par les nuages. 

Enfin, pour contempler ce décor ensorcelant depuis le ciel, des vols en parapente attendent tous ceux à la recherche de sensations fortes.  

Un endroit pour apprendre 

À tous les curieux et les passionnés d’art et de culture, le lac Atitlan vous emmène dans une immersion auprès des communautés locales, en plein cœur du folklore et des traditions indigènes.

La terre volcanique aux abords du lac fait vivre de nombreux fermiers, qui cultivent depuis des siècles le maïs selon les méthodes d’agriculture traditionnelle. Lors de votre séjour au lac Atitlán, vous aurez l’occasion de visiter une ferme en réelle permaculture et ainsi découvrir ce procédé naturel et écologique. 

Célèbre pour son excellent café, le Guatemala, et notamment la région autour d’Atitlán, abrite de verdoyantes caféières. La découverte d’une finca, une plantation de café, vous éclaire sur tout le processus de transformation, des grains jusqu’à la boisson, et vous permet de déguster un délicieux café guatémaltèque.

La visite des coopératives vous initie à des savoir-faire ancestraux depuis toujours réservés aux femmes. Vous y apprendrez les procédés de confection de vêtements traditionnels et de teinture, ainsi que la fabrication d’artisanat local au sein de fascinants ateliers de tissage, de poterie ou de céramique.

La visite du lac Atitlán est d’ailleurs l’occasion rêvée pour aller flâner dans les boutiques d’art afin de ramener une mine de souvenirs du Guatemala. Des poteries modelées par les artisans du village. Des châles, des ponchos et des chemins de table tissés à la main, le tout paré de couleurs éclatantes. Des tableaux d’art naïf, cette peinture vive et joyeuse, représentant des scènes de la vie quotidienne. Des huipils, ces blouses féminines bouffantes et colorées, ornées de broderies en perles. 

Pour un séjour personnalisé au Lac Atitlán, n’hésitez pas à contacter Feliz Voyage, expert du voyage au Guatemala et amoureux du pays. Nous nous ferons un plaisir de vous concocter un itinéraire qui vous ressemble, suivant vos envies et votre budget.

Articles récents :

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Ce qui est sûr, c'est que vous ne viendrez pas au Guatémala par hasard